MISCELLANÉES

DE

PRESSE

 

CE QU’ON A PU DIRE OU ECRIRE

A PROPOS D’HELIOS AZOULAY ET DE SON ŒUVRE  

(le tout classé par genre)

 

 

- I - Les Exaltés

 

"Le roi du stand up mélomane" Libération, Eric Loret    "C'est grandiose !" France Musique, Christophe Bourseiller    "Le compositeur le plus infréquentable de sa génération" Télérama, Thierry Voisin    "La clarinette en état de lévitation, métamorphosée en divinité éolienne" Le Patriote, Denis Chollet

 

 

- II - Les Comparatistes

 

"On vient d'entendre Néron qui joue de la lyre pendant que Rome brûle !" France 3, Michel Winock    "Au secours, Dada revient !" France Musique, Marcel Quillévéré    "On dirait Lucchini !" France 2, Karl Lagerfeld    "Il y avait Erik Satie, John Cage, Hoffnung. Aujourd'hui, Hélios Azoulay fait encore mieux" Le Figaro, Thierry Clermont    "Hélios Azoulay se place dans le sillage de l'Anthologie de l'Humour noir d'André Breton" Marianne, Benoit Duteurtre    "Si l’Internationale Situationniste est encore en vie, c’est à travers Hélios Azoulay" France Inter, Albert Algoud    "Hélios Azoulay pourrait être le fils spirituel de Marcel Duchamp" France Soir, Paul Wermus

 

- III - Les Indécis

 

"Dangereux provocateur ? Artiste génial ? Ou excentrique en mal de reconnaissance ?" Le Figaro, Valérie Sasportas    "Difficile de rester indifférent face à Hélios Azoulay" Paris Normandie, Maryse Bunel    "Un agitateur érudit, héros scandaleux. On adore, on déteste !" Radio Suisse Romande, Isabelle Carceles  

 

 

– IV – Les Inquiets

 

"A sabotage" The New York Times, Alan Riding    "Lâche attentat à la bande magnétique" Le Monde, Marie-Aude Roux "Un des plus grands imposteurs musicaux de son temps mais aussi un des plus diaboliques spécialistes de l'attentat sonore" France Musique, Thierry Beauvert    "Azoulay, le dynamiteur" Paris Normandie, Philippe Tual    "Vous détruisez tout ! Vous êtes un peu Docteur Jekyll et M. Hyde" RFI, Hervé Guillemot    "En voici un qui ne craint pas de lancer : « je suis un terroriste contrarié »" Le Quotidien du Luxembourg, Serge Bressan    "Le public s'interroge, s'énerve, prend peur" Nice Matin, André Peyregne   "Un spectateur exaspéré est monté sur scène et lui a arraché la clarinette de la bouche" Dernières Nouvelles d'Alsace, Serge Hartmann    "Serions-nous revenus à l’époque où le spectacle était dans la salle ?"  Le Figaro, Christian Merlin    "Vous n’aimez pas la musique, Hélios Azoulay !" France Inter, Stéphane Bern    "Je vais vous mordre les fesses !" France 3, Fernando Arrabal   

 

 

– V – Les « esprits de synthèse » et

ceux qui ne trouvent pas vraiment les mots

 

"Vous êtes un provocateur !" France Culture, Tewfik Hakem    "Une vraie passion de choquer" Radio Canada, Christiane Charrette    "Esprit libre, voire libertaire" Classica, Franck Mallet    "Un musicologue iconoclaste !" Le Parisien, Pierre Vavasseur    "Beaucoup de sagesse malgré des allures iconoclastes" France Musique, Alex Dutilh   "Une subversion indispensable en ces temps d'obéissance" BlackPool    "Vous êtes un personnage étonnant, Hélios Azoulay !" France Info, Bernard Thomasson    "Un musicien totalement inclassable" La Terrasse, Jean-Luc Caradec    "Le style de sa musique est indéfinissable" La Semaine des Spectacles, Odile Thomas    "un genre de free qui aurait de l’humour" Jazz Magazine, Franck Bergerot    "… très intime... très bouleversant... très drôle... très intéressant... très bien vu... très émouvant... très bien... très dérangeant... très arrangeant..." France Musique, Jean-Yves Patte